Que dire à une fille quand elle s’excuse (11 réponses efficaces)

Vous vous demandez ce qu’il faut dire à une fille lorsqu’elle vous présente des excuses ?

Peut-être anticipez-vous des excuses de sa part dans un avenir proche et aimeriez-vous savoir quelle est la meilleure façon de réagir.

Ce guide est là pour vous aider, si c’est le cas…

11 Bonnes réponses à donner lorsqu’une fille s’excuse

Dans une relation, est-il important de savoir qui s’excuse en premier ? En tant qu’homme, devez-vous suivre la notion commune selon laquelle les hommes doivent être les premiers à s’excuser, peu importe qui a eu tort ?

La société a romantisé l’idée que les hommes traitent leurs femmes avec condescendance au nom du « maintien de la paix dans la relation ».

S’il est normal et même nécessaire d’être aveugle à certains défauts de votre partenaire, il n’est pas sain de lui permettre de toujours s’en tirer avec ses méfaits sans s’excuser. Non seulement ce genre de comportement nuira à la relation à long terme, mais il peut également détruire quelque chose en elle lorsqu’une personne extérieure doit être celle qui l’informe que son attitude n’est pas mignonne.

Être dans une relation signifie que vous et votre fille devez vous tenir mutuellement responsables de vos actions respectives. Sentiments profonds ou non, vous devez pouvoir vous interpeller mutuellement lorsque vous faites des erreurs. Parfois, cela demande du courage car il arrive que vous ayez l’impression d’avoir raison alors qu’en réalité vous avez tort.

Alors, que devez-vous dire en réponse à votre petite amie lorsqu’elle reconnaît ses torts et s’excuse d’avoir causé des problèmes dans votre relation ? Certains hommes finissent par dire les mauvais mots, se tirant ainsi une balle dans la jambe et aggravant la situation.

Pour éviter que votre copine ne se rétracte, cet article vous aidera à accepter ses excuses de bonne grâce afin de connaître la prochaine étape de votre relation.

1. Dites-lui merci d’accepter qu’elle a eu tort

Dites-lui merci d'avoir accepté qu'elle avait tort.

Votre fille a donc dérapé et vous a blessé en paroles ou en actes ? La grosse dispute a eu lieu et la tension ne disparaîtra que lorsqu’elle s’excusera ? Lorsqu’elle s’excusera enfin, devrez-vous lui frotter le visage et la faire transpirer un peu ? Eh bien, la réponse est à la fois oui et non.

Oui, vous pouvez la faire attendre un peu avant de répondre si ce qu’elle a fait est très grave. Vous pouvez lui dire que vous ne voulez pas qu’elle pense qu’elle peut le faire une autre fois et s’en tirer. Non, vous n’avez pas besoin de la faire transpirer si elle semble sincèrement pleine de remords en s’excusant. La première étape pour accepter ses excuses est de lui dire merci de ne pas faire semblant ou de ne pas s’entêter comme si elle n’avait pas tort.

2. Faites-lui savoir que vous acceptez ses excuses

Si votre fille accepte qu’elle avait tort, que vous ne méritiez pas la façon dont elle a agi ou vous a traité, et que vous l’avez appréciée pour avoir été assez honnête pour s’excuser, n’hésitez pas à lui faire savoir que vous avez accepté ses excuses.

Si elle est le genre de fille qui a du mal à s’excuser auprès de quelqu’un dans la vie de tous les jours, sachez que c’est très important pour elle de l’avoir fait avec vous. Bien que ce ne soit pas très sain, certaines filles vivent aussi pour l’approbation de leur petit ami. Si votre fille est dans ce cas, le fait que vous acceptiez ses excuses contribuera grandement à restaurer sa confiance dans la relation (et vos sentiments pour elle également).

3. Utilisez les mots appropriés pour lui faire savoir que vous lui avez pardonné

La plupart des hommes ont du mal à savoir comment répondre à leurs femmes car les deux sexes pensent différemment. Il est important de choisir les bons mots lorsque vous acceptez les excuses de votre fille. Dites les mauvais mots pendant qu’elle s’excuse et une nouvelle dispute peut recommencer.

Utiliser des termes tels que « Ce que tu as fait était stupide » ou « Je ne suis pas sûr de pouvoir laisser passer cela facilement », ou « Je ne te comprends pas parfois« , pendant qu’elle essaie de s’excuser peut lui démoraliser et la faire se sentir mal ou en colère une fois de plus. Acceptez ses excuses avec des mots comme « Je sais, ce n’est pas grave, ou tout le monde peut faire une erreur ». Elle saura ainsi que vous comprenez qu’elle est vraiment désolée.

4. Obtenez la confirmation qu’elle ne répétera pas l’erreur

Si vous devez faire savoir à votre copine que vous avez accepté ses excuses, vous devez également lui confirmer qu’elle fera attention la prochaine fois ; afin de ne pas recommencer à faire la même chose qui a provoqué la dispute en premier lieu.

Que vous connaissiez déjà très bien votre petite amie ou que vous commenciez tout juste à la connaître, vous aurez une certaine compréhension des raisons pour lesquelles elle agit comme elle le fait. Votre connaissance de ce qu’elle est vous aidera à arracher la promesse de ne pas agir de façon irrationnelle la prochaine fois.

Bien sûr, les mots seuls peuvent ne pas suffire, car nous sommes des êtres humains. De plus, il y aura une autre erreur une autre fois. Cependant, une promesse verbale vous permettra de l’interpeller si elle ne tient pas sa promesse.

5. Aidez-la à trouver des moyens d’éviter de refaire la même chose.

Encore une fois, en tant qu’êtres humains, les erreurs sont inévitables. Même les intentions bien pensées peuvent tomber en morceaux. Pour aider votre fille, et indirectement vous-même, à rester fidèle à sa promesse de ne plus vous blesser intentionnellement. Vous devrez peut-être élaborer quelques principes ou limites pour vous guider tous les deux.

Vous pourriez avoir des mots de sécurité ou des mots de code rouge pour vous alerter mutuellement lorsque les limites sont franchies. Par exemple, vous pourriez trouver un mot qui calmera l’autre lorsque l’atmosphère commence à devenir chaude de tension.

Ainsi, au lieu de continuer à hausser la voix, un seul mot de sécurité sera capable de désamorcer la tension, ce qui vous évitera à tous les deux de dire des choses que vous ne pourrez pas retirer.

6. Si vous avez déclenché son action négative, dites-lui aussi que vous êtes désolé.

Si vous avez déclenché son action négative, dites-lui aussi que vous êtes désolé.

Parfois, nos actions peuvent faire réagir terriblement les autres. Si leurs réactions ne sont peut-être pas à la hauteur de nos actions, il n’en reste pas moins que c’est nous qui les avons provoquées en premier. Lorsque vous avez été le catalyseur de la façon dont votre fille a agi, il est normal que vous vous excusiez aussi après qu’elle se soit excusée de son comportement.

Dans ce cas, lorsque vous vous excusez et que vous l’encouragez à accepter vos excuses pour quelque chose qu’elle a mal fait, vous n’êtes pas une mauviette parce que vous avez joué un rôle dans ce qui l’a poussée à se comporter de manière irréfléchie.

7. Dites-lui que « ce n’est pas grave » si son offense n’était pas si grave.

Toutes les situations ne méritent pas la même réaction. La cause et l’ampleur de la dispute entre vous et votre fille détermineront votre réaction à ses excuses. Si son erreur était minuscule et presque insignifiante, il n’y a aucune raison pour que vous ne puissiez pas lui pardonner en un clin d’œil.

Il n’est pas non plus nécessaire d’adopter le silence pendant un long moment lorsque son action nécessite un pardon immédiat. Vous devez également considérer toutes les fois où vous vous êtes comporté comme un crétin et où elle vous a facilement pardonné. L’amour implique « donner et recevoir » ; si ce processus symbiotique est absent, il n’y a aucun intérêt à être ensemble.

8. Dites-lui : « C’est bon, continuons notre histoire d’amour ».

L’empathie est le mot clé lorsque le pardon est en jeu. Parfois, quelqu’un vous blessera tellement que vous vous demanderez si vous pourrez jamais lui pardonner. Cependant, se mettre à leur place peut vous faire reconsidérer la question, car vous pouvez être celui ou celle qui sera de l’autre côté demain.

Pour une personne que vous aimez, il peut être à la fois difficile et simple d’accepter ses excuses et de passer à autre chose. Dire à votre copine « c’est bon, continuons notre histoire d’amour » la fera rire, surtout si elle voit la sincérité et l’humour dans vos yeux lorsque vous dites cela. Cela signifie que vous comprenez que c’est peut-être vous qui faites les excuses, et elle qui les reçoit.

9. Dites « J’ai entendu tes excuses et je vais y réfléchir ».

Dire que vous allez réfléchir à ses excuses s’applique à une situation grave où votre fille vous a blessé. Si vous n’êtes pas sûr qu’il n’y a pas de retour possible de cette position horrible dans laquelle elle vous a poussé, alors passez à autre chose. Imaginez une situation grave comme le fait qu’elle vous trompe, qu’elle contracte un prêt en votre nom ou qu’elle mette votre vie en danger ; ce sont des scénarios blessants pour lesquels, même après s’être excusée, elle pourrait ne pas être en mesure de réparer ses erreurs.

Le fait d’accepter les excuses d’une personne et de lui pardonner ne signifie pas qu’elle doit rester dans votre vie. Vous pouvez pardonner aux gens et continuer à avancer dans votre vie sans qu’ils maintiennent même une amitié avec eux. Votre meilleure décision pourrait être de couper une fille que vous aimez de votre vie ; au moins jusqu’à ce que vous sachiez avec certitude si vous pouvez continuer avec elle ou non.

10. Tenez sa main et tirez-la dans vos bras

Tenez sa main et tirez-la dans vos bras

La plupart des filles sont des personnes touchy-feely et leur langage amoureux prédominant est le toucher. Même si elle n’est pas une personne physiquement affectueuse, lui tenir la main et la prendre dans vos bras est une façon de lui dire : « Je t’ai pardonné, je t’aime et tu n’as plus à t’inquiéter ».

Vous pouvez également l’embrasser, ou faire d’autres choses qui, vous le savez, la rassureront sur le fait que vous n’êtes plus en colère contre elle pour ce qu’elle a fait pour vous blesser. Vos actions seront plus éloquentes que n’importe quel mot que vous auriez pu dire, et c’est un excellent moyen de lui faire savoir que les mots ne suffisent pas à qualifier combien vous l’aimez – erreurs ou pas.

11. Avec un sourire en coin, dites : « Tu me fais chier, tu sais ? ».

Injecter du fun dans une atmosphère morose peut parfois être la meilleure chose que vous puissiez faire pour vous-même et pour votre femme. Lui dire qu’elle est une douleur dans votre mais, après s’être excusé, la fera sourire ou même éclater de rire car elle reconnaîtra que vous essayez de transformer une mauvaise situation en une situation heureuse.

Lui dire cela traduira également vos sentiments profonds ; que vous acceptez non seulement ses excuses mais aussi son entièreté. Cela signifie que vous l’acceptez telle qu’elle est, tout comme elle vous aime tel que vous êtes.

FAQs

 

Que répondez-vous lorsque quelqu’un s’excuse ?

Que pensez-vous de ses excuses ? Pensez-vous qu’il les pense sincèrement ? Quelle était la gravité de leur erreur, était-elle si petite que vous pouvez facilement la laisser passer, ou était-elle si grave que vous souhaitez une période de silence avant de pouvoir la pardonner ? La situation détermine votre réponse.

Que signifie le fait qu’une fille s’excuse ?

Si ses excuses sont sincères, cela signifie qu’elle reconnaît son erreur et qu’elle en est désolée. Cependant, faites-lui dire exactement ce qu’elle regrette, pour que vous sachiez que vous pardonnez la bonne erreur.

Comment accepter des excuses ?

Vous pouvez accepter des excuses en disant simplement merci ou en faisant un effort supplémentaire pour obtenir la promesse qu’il ne recommencera pas la même chose. Vous serez surpris de constater que certaines personnes admettent qu’elles pourraient vous faire du mal une autre fois.

Comment savoir si une fille vous aime ?

Elle vous pardonnera facilement lorsque vous faites une erreur. Les filles disent rarement aux hommes ce qu’elles ont fait de mal, mais les filles qui vous aiment bien ne vous en voudront pas longtemps, car elles vous diront carrément ce que vous avez fait de mal.

Comment s’excuser auprès d’une fille que vous avez blessée ?

Présentez vos excuses dès que vous reconnaissez que vous l’avez blessée. N’hésitez pas à reconnaître que vous avez tort, et dites clairement ce que vous regrettez.

En conclusion

De simples excuses peuvent remettre une relation sur les rails. Cependant, le refus de donner ou d’accepter des excuses peut signifier la fin de cette relation. Savoir comment répondre aux excuses est tout aussi important que de les accepter, et c’est ce que cet article a permis de réaliser.

Si vous pensez que cet article a été très utile, veuillez laisser un commentaire et le partager avec quelqu’un d’autre.

 

A lire également