Célibataire dans la trentaine : 6 réalités

Quand vous pensez aux rencontres de la trentaine en tant qu’homme, qu’est-ce qui vous vient à l’esprit ? Probablement des tropes d’hommes que l’on voit souvent dans les films : des célibataires qui ne peuvent pas s’attacher ou des célibataires perpétuels qui sortent avec des femmes de 10 ans leur cadet. Mais la vie n’est pas une comédie romantique. Pour la plupart des hommes, sortir à la trentaine en tant qu’homme ne correspond pas vraiment à ces récits.

Les recherches suggèrent en fait que les hommes célibataires ressentent plus de pression que les femmes pour être dans une relation. Ce n’est pas ce que vous attendiez, n’est-ce pas ? Plongeons dans l’esprit d’un homme de 30 ans et voyons pourquoi il est si difficile de trouver « la bonne ». Voici six réalités concernant les rencontres dans la trentaine en tant qu’homme et ce qu’il faut faire pour y remédier.

Un homme Célibataire  de 30 ans : les dessous de la situation

1. Vous vous sentez seul

Le stéréotype du célibataire dépeint un homme heureux d’être seul. Mais en fait, des études montrent que ce n’est pas forcément vrai. Les hommes célibataires sont nettement plus susceptibles de souffrir de solitude que les femmes célibataires. Pourquoi ? Parce que la société fait pression sur les hommes pour qu’ils apparaissent sûrs, forts et sans émotions.

Les femmes ont tendance à avoir des amitiés solides sur lesquelles elles peuvent compter lorsqu’elles se sentent seules. En revanche, les hommes ont souvent du mal à s’ouvrir aux autres. L’idée que les hommes forts ne pleurent pas est préjudiciable et fausse. La prochaine fois que vous vous sentirez seul, tendez la main à un ami et n’ayez pas peur de vous ouvrir et d’être ému. Nous sommes tous passés par là.

2. Vous vous comparez à tous ceux qui vous entourent

Tout le monde sait qu’il ne faut pas se comparer aux autres. Mais cela ne nous empêche pas de le faire de temps en temps. Lorsque vous avez l’impression que tout le monde autour de vous emménage ensemble, a des enfants et remplit toutes les cases de la vie, il peut être impossible de ne pas comparer votre vie à la leur.

Mais la vérité est que comparer votre statut relationnel à celui de quelqu’un d’autre est tout simplement inutile. Vous êtes sur votre propre chemin. Si vous êtes obsédé par les étapes franchies par les autres, vous ne vous accordez peut-être pas assez de crédit pour avoir atteint les vôtres. Bien sûr, votre amie de l’université vient peut-être de se fiancer, mais qu’en est-il de la nouvelle promotion que vous venez d’obtenir ? Des choses différentes se produisent à des moments différents pour des personnes différentes. Et n’oubliez pas que ce que vous voyez sur les médias sociaux ne reflète pas nécessairement la vie réelle.

4. Vous êtes mis dans une boîte

Lorsque vous sortez avec un homme dans la trentaine, les gens ont tendance à faire des suppositions. Ils supposent que vous correspondez parfaitement au stéréotype du célibataire sauvage ou de l’homme-enfant immature. Ou bien ils agissent comme s’ils savaient pourquoi vous êtes célibataire – mais en réalité, ils ne vous connaissent pas du tout.

C’est toujours frustrant quand les gens essaient de vous mettre dans une boîte. La prochaine fois que quelqu’un vous range dans un stéréotype, pourquoi ne pas vous ouvrir ? Soyez honnête et répondez gentiment par la vérité, si vous vous sentez à l’aise. Laissez-les découvrir le vrai vous. Peut-être cela changera-t-il leur perception de vous.

5. Vous en avez assez des rendez-vous

Le consensus général sur les rencontres de la trentaine en tant qu’homme – ou femme – est que les rencontres sont un travail difficile. Tout n’est pas mauvais, bien sûr, mais il est normal de tomber dans des cycles de hauts et de bas. Certaines semaines, vous avez de superbes rendez-vous, vous créez des liens solides et vous vous amusez beaucoup. D’autres… les choses ne vont pas si bien que ça ! Mais ce n’est pas grave.

Essaie de te rappeler que tout le monde se sent parfois épuisé par les rencontres. Il est naturel de se sentir désespéré de temps en temps, mais ce qui compte, c’est que vous ne soyez pas trop dur avec vous-même. Avec de la confiance, la bonne application et un peu de résilience, il est possible de trouver le grand amour. N’oubliez pas que c’est en forgeant qu’on devient forgeron.

6. Les applications de rencontre sont la nouvelle normalité

La stigmatisation des rencontres en ligne a disparu depuis longtemps. De nos jours, les rencontres en ligne sont le moyen le plus rapide, le plus facile et le plus fiable de rencontrer de nouvelles personnes. Bien sûr, certaines personnes utilisent les applications de rencontre pour s’amuser et faire des rencontres occasionnelles. Mais d’autres le prennent au sérieux.

Si vous vous interrogez sur la fonctionnalité des rencontres en ligne, pensez simplement à l’algorithme. Cette technologie intelligente vous met en relation avec une personne qui a les mêmes espoirs et les mêmes intérêts que vous. Ainsi, vous ne perdez pas de temps. Penchez-vous sur les rencontres en ligne, car elles fonctionnent vraiment.

Sortir en tant qu’homme dans la trentaine peut être un défi, nous le comprenons. Mais les rencontres à tout âge ont leurs hauts et leurs bas. Si vous souhaitez établir une véritable relation qui vous rende heureux, c’est le moment de commencer à chercher l’amour et de vous amuser en le faisant.

 

A lire également